Traductions françaises faites avec Bilara

Bonjour,

J’ouvre cette conversation afin de poster et discuter des traductions françaises faites avec Bilara.

Je posterai ici les liens de mes traductions dès qu’elles seront disponibles à la révision et s’il y a d’autres traducteurs pour le français, vous pouvez également poster sur cette conversation, nous pourrons ainsi créer une petite communauté de traducteurs-réviseurs pour le français. :slight_smile:

Afin d’accéder aux traductions sur Bilara, il est nécessaire de créer un compte GitHub, mais la démarche est simple et gratuite.

Il y a déjà deux traductions de disponibles à la révision: AN 8.6 et SN 22.7.

En me réjouissant de votre participation,
Avec Metta,
Noé

4 Likes

Bonjour Noé,

Français n’est pas ma langue maternelle, c’est pourquoi je ne peux pas servir pour réviser tes traductions (et en plus, je n’ai pas le temps). Mais la première langue étrangère que j’ai appris à partir de l’âge de 9 ans était le français. Et, plus important, c’est la langue dans laquelle j’ai rencontrée le Dhamma pour la première fois, avec mes amis en Alsace.

Pour toutes ces raisons il me fait beaucoup plaisir de voir apparaître de nouvelles traductions françaises! :pray: :heart:

4 Likes

Bonjour Sabbamitta,

Merci pour ton message, je suis très content de savoir que l’apparition de ces nouvelles traductions françaises te font plaisir, et également de faire ta connaissance et d’apprendre de ton expérience. Merci pour tes contributions et je suis très impressionné par la qualité de ton français.

:pray:
Noé

4 Likes

Bonjour,

Je viens de terminer la traduction de DN 21. Je commence maintenant la première relecture de la traduction ainsi que la correction de la ponctuation. Vous êtes cependant déjà invité à apporter vos remarques.

Noé

1 Like

Bonjour,

Je viens de terminer la traduction de DN 15. Je commence maintenant la première relecture de la traduction ainsi que la correction de la ponctuation. Vous êtes cependant déjà invité à apporter vos remarques.

Noé

1 Like

Bonjour,
Il existe un site avec de nombreuses traductions en Français.
http://www.buddha-vacana.org/fr/index.html
En fait je cherche justement une organisation qui puisse reprendre l’hébergement, car je pars prendre les robes la semaine prochaine. Je suis en contact avec la fondation polonaise qui a accepté de reprendre l’hébergement puisque je ne pourrai plus m’en occuper. Une coopération est peut-être possible.
remy

1 Like

Bonjour Remy,

Ravi de faire votre connaissance. Vous êtes le ou l’un des traducteurs sur ce site, n’est-ce pas?

Félicitations pour votre décision de prendre les robes. Puis-je vous demander où vous allez?

Pour ce qui est de l’hébergement, je suis tout à fait disposé à aider. J’aurais volontiers repris l’hébergement si vous n’aviez trouver personne. Je peux me mettre en relation avec eux pour une éventuelle coopération, tout à fait.

:pray: Noé

1 Like

Bonjour, désolé de ne pas avoir répondu plus tôt. Je suis en Malaisie à Bukit Mertajam. Je vais tenter de contribuer à bilara également

1 Like

Bonjour,

Pas de problème. Super, votre contribution sera bien appréciée. Un groupe a été créé sur Discord pour coordonner les traductions françaises ave Bilara. Si cela vous intéresse je peux demander à l’administrateur de vous y inviter?

Cordialement,
Avec Metta,
Noé

Bonjour @enometis et @silence :wink:

Alors pour le serveur « Dhamma en français » c’est par ici Dhamma en français :wink:

Aussi, comment est codé votre site ? En PHP ? Si vous faire une image statique, vous pouvez l’héberger gratuitement sur Github, comme ce site : www.dhammacharts.org et vous aurez un nom de domaine gratuit comme www.dhammacharts.github.io vous pouvez ensuite le connecter à un nom de domaine pour 10€/an

Un exemple d’un tel site est celui de Bhante Sujato https://lokanta.github.io/

Si ça vous intéresse, je peux vous aider à faire la configuration.

Avec Metta

1 Like

Bonjour Bhanté, le site est codé en html avec un peu de Javascript pour les bulles.

Merci pour le conseil concernant Github, je vais pour le moment garder le site tel quel. Je vais tenter dans le futur de transformer les pages en base de données, probablement xml afin de pouvoir faire peau neuve et que google arrête de me harceler avec l’ergonomie pour les utilisateurs de smartphone

Ok, oui ça sonne bien votre plan. Si vous souhaitez quand même avoir un backup au cas où, comme vote site est seulement html + js, cela serait très faisable avec GitHub Page.

Bien à vous !
Et content de vous voir en robe !

Bonjour Noé, je jette un oeil à ce soutta.

1.1 Moines, les huit conditions

les > ces

1.2 Quels sont les huit ?

Il me semble que “Quelles sont ces huit ?” (sans oublier l’accord “quelles”) sonne un peu plus naturel, mais c’est peut-être juste une affaire de goût personnel

2.1 > 2.2 j’enlèverais le point à la fin de 2.1 et la majuscule en début de 2.2 et remplacerais le point par une virgule

2.2 tu utilises (on peut se tutoyer?) “instruit” et à 2.3 (et par la suite aussi) “éduqué”. Je pense que “instruit” est une traduction plus juste. “Educated” en Anglais est généralement un faux ami, qui signifie en fait plutôt “instruit”, d’autant plus que B.Bodhi a choisi “instructed”. “sutavant” en Pali signifie littéralement “qui a entendu”, sous-entendu “qui a appris” (le PTSD donne “learned”), donc “instruit” semble le plus approprié.

3.2 « Oui, monsieur », ont-ils répondu.

La narration au passé composé s’utilise en Français dans le langage parlé, mais à l’écrit on préfère généralement le passé simple > “répondirent-ils”

3.5 Elle ne réfléchit pas :

“Elle ne se dit pas” semble plus naturel en Français

3.6 ‹ J’ai été confronté à ce gain.

bizarrement il n’y a qu’un seul guillemet. “upanno” signifie “apparu”. “confronté” je pense s’éloigne du Pali (c’est le problème parfois de traduire une traduction) alors qu’on peut utiliser “ce gain m’est apparu”, je pense que ça sonne assez naturel

3.7 Ceci impermanent, souffrance, et périssable. › Elle ne le comprend pas vraiment.

Encore le problème de guillemet.

Je pense que tel quel cela semblerait très bizarre au lecteur.

Je sais que Bodhi et Sujato mettent “souffrance” ici mais il me semble que “insatisfaisant” dans ce contexte rend le message du Bouddha à mon avis beaucoup plus intelligible (par exemple quand il dit ““yaṃ panāniccaṃ, dukkhaṃ vā taṃ sukhaṃ vā”ti?” on comprend mieux si on dit que “ce qui est impermanent est insatisfaisant”, plutôt que “ce qui est impermanent est souffrance”). Dukkha est parfois traduit par “unsatisfactoriness”, et je pense qu’il faut utiliser divers mots en Français pour rendre le sens de dukkha. Sur mon site j’ai trouvé que “mal-être” fonctionne dans un maximum de situations.

Après, “vraiment” pour “yathābhūtaṁ” me paraît réducteur. D’autant plus que l’expression “comprendre vraiment” en Français a un sens beaucoup plus vague que le sens spécifique de yathābhūtaṁ : comprendre tel que c’est vraiment, tel que c’est dans les fait (as it really is, B.Bodhi)

Enfin il y a le problème de structure générale de cette phrase. Je proposerais :

3.5 Elle ne se dit pas :
3.6 «Ce gain qui m’est apparu
3.7 est impermanent, insatisfaisant et voué au changement.» Elle ne le comprend pas tel qu’il est vraiment.

Bon, je m’arrête là car tout cela prend beaucoup de temps. Je continuerai plus tard.

Bonjour Bhante Sekha, merci pour ta révision de ma traduction.

J’y ai apporté les changements que tu as proposés. Une autre relecture sera nécessaire et je n’ai pas encore publié les changements. J’y reviendrai.

Pour ce qui est du guillemet simple, d’après ma compréhension ils sont utilisés pour une citation à l’intérieur d’une autre déjà indiquée à l’aide des guillemets doubles. On retrouve aussi cette structure dans le texte en anglais avec ’ et ".

Effectivement il s’agit d’une de mes premières traductions et je constate que je ne me permettais pas beaucoup de liberté, restant très littéral au texte en anglais. C’était aussi un choix car j’avais peur de beaucoup dévier du message par mon ignorance du pāli, donc par sécurité je me suis calqué (trop) à la traduction de Bhante Sujato. Par la suite, maîtrisant mieux Bilara notamment, j’ai davantage consulté le texte en pāli (et l’aide de plusieurs dictionnaires), et les traductions dans d’autres langues pour fournir une traduction plus naturelle. Il y a forcément encore beaucoup d’améliorations à apporter à ma technique.

J’ai commencé l’étude du pāli avec OCBS, mais à mon rythme ce n’est pas avant longtemps que je pourrais faire une traduction depuis le pāli. De plus, @Cittadhammo et moi avions convenu que pour un premier temps je me concentrerai sur la traduction des pages du site et de l’interface, lui donnant donc la priorité sur les suttas.

Avec ton arrivée et ton expérience, je laisse volontiers la main sur les suttas et continue de fournir mon assistance par d’autres moyens. A votre convenance.

Noé

Devrais-je continuer le travail de relecture commencé précédemment?

Ah d’accord! En général, de ce que j’ai vu, on utilise les guillemets anglais pour les citations imbriquées. Il faudra se mettre d’accord sur ce sujet, car il y a pas mal de citations imbriquées dans les souttas.

Il faudrait qu’on discute tous ensemble de l’organisation de notre équipe. Y a-t-il d’autres personnes dans l’équipe que toi, moi et Vén. Cittadhammo?

Ce n’est pas nécessaire, mais la bienvenue. Je peux faire la relecture moi-même mais je pense que celle-ci est toujours plus efficace lorsque c’est un autre que le traducteur.

Comme j’ai adopté les guillemets doubles français, je voulais être cohérent en adoptant également les guillemets simples français. Comme au début j’étais seul à la traduction, je n’avais personne avec qui discuter de ces points. L’adoption des guillemets français demande plus de travail pour moi compte tenu que je suis en Suisse et qu’ici nous utilisons les guillemets anglais, mais je trouve que les guillemets français sont plus adaptés pour ce genre de textes. J’ai intégré à mon clavier qwertz suisse les guillemets français (avec alt gr), et aussi les autres charactères unicodes requis (ainsi que les diacritiques pour le pāli).

Je suis évidement disposé à changer ma ponctuation, je n’ai qu’environ 15 traductions de suttas. Je peux changer cela facilement.

Sur Discord, il semble qu’il y ait d’autres personnes intéressées par la traduction de sutta, mais à ce jour, personne d’autre que @Cittadhammo et moi s’y sont mis, à ma connaissance. C’est donc le moment idéal pour s’organiser, tout en se rappellant que les traductions sont toujours associées à une personne, et non à un groupe.

AN 1 est complet, à quelques petits détails près

1 Like

Merci, je vais voir tout ça dès que possible :pray:

1 Like

SN 54 devrait bientôt sortir

1 Like

Super, tu avances vite. Je me réjouis de voir cela. J’ai vu que AN1 était déjà publié sur le site ce qui est bien car en effet je n’ai pas encore eu le temps d’y aller. J’espère que l’outil de révision va bientôt voir le jour. En attendant, je pense que je vais directement sauver les pages depuis SuttaCentral (non Bilara) sur Evernote - pratique pour “clipper” les page web et apporter des annotations.

1 Like